INSEPARABLE 398

 

 

INSEPARABLE 398: Catboat, pocket-coastal-cruiser, quille profilée naca entièrement rétractable, safran unique, gennaker, mât pivotant sur jumelles, descente étanche, construction contreplaqué époxy....et....inséparable pour la vie?

 

Le revue de presse est ici

Aurélio a aussi commandé d'autres bateaux, comme le V448 ; le M498, le C448, le W298, et le C696 ! à découvrir sur ce site.Visitez la page facebook du propriétaire du bateau
avec les photos de construction, les VIDEOS, etc!

 

    Il a été commandé par un Monsieur italien averti, qui désire entre autres naviguer sur la lagune de Venise et le lac de Côme.

 

Il est construit par le réputé chantier Ernesto Riva  installé sur le lac de Côme. Le bateau est court pour s'affranchir de la taxe italienne sur les voiliers, qui commence à 4m de longueur...

CARACTERISTIQUES: 

Matériau: contreplaqué marine ep.9mm, fibre de verre et résine époxy

 

Longueur coque: 3,98 m / Longueur à la flottaison: 3,98 m / Longueur hors tout, LOA: 4,77 m Bau max. : 2,00 m /Largeur (max) à DWL : 1,55 m / Franc-bord avant: 0,77 m/ Franc-bord arrière: 0,64 m / Tirant d'eau min./max.0,19 m / 0,96 m/ Tirant d'air : 7,89 m 

Motorisation: Hors-bord 2 ch to 5 ch 

Surface de grand-voile: 14,5m2/ Surface de Gennaker : 7,8m2

Surface de voilure totale au près: 14,5m2 

Déplacement: 387 kg / Déplacement (charge max) 635 kg

Masse quille: 113kg (Plomb) possibilité fonte

Incoulable avec mousse d'insubmersibilité totale et bois : 558 litres

 

Transportable / Beachable / Mât pivotant sur jumelles pour mâtage seul

Categorie de conception européenne : C2 D3

 

Il pourra participer au raid Velaraid de Venise.

Il est prévu pour naviguer en solitaire ou en double.

 

Par son faible poids, il est transportable derrière une voiture et se met à l'eau facilement, les appendices étant entièrement rétractables.

 

Il est si court qu'il entre dans un garage facilement, et même dans un conteneur de 20 pieds, si l'on opte pour son mât en 2 parties.

 

Il est construit en contreplaqué époxy avec plusieurs possibilités de construction, sur mannequin ou directement selon la technique du cousu-collé qui permet de positionner les élements de bordés par des ligatures temporaires avant la réalisation des solides et définitives stratifications des bouchains.

Par soucis de simplification il est gréé en catboat: en effet, il est assez court pour que l'on atteigne presque le pied de mât du cockpit! Donc inutile de marcher sur l'avant du pont, ce que l'on ne fait pas non plus sur un petit 4.20.

On y trouve peu d'accastillage, juste une écoute sans rail, un hale bas, les drisses, et les ris.

 

Le moins possible d'obstacles dans le cockpit, une seule barre, un seul long safran comme en dériveur, une échelle de bain à babord et une petite chaise moteur rapportée pour un petit hors bord inclu dans le devis de poids pour bien maximiser l'assiette longitudinale. Les prises de ris peuvent être automatiques pour revenir au cockpit.

 

Le mâtage se fait par un systeme de jumelles: 2 lattes inox de part et d'autre du mât, pour gréer seul.

Pourquoi ne pas implanter le mât encastré dans le pont et se libérer des haubans? Et bien pour ne pas à fouler l'avant du pont étroit d'un si petit bateau, et ne pas avoir à jouer les équilibristes lors du mâtage.

 

Le cockpit est destiné à 2 personnes maximum, éventuellement 3 si on n'est pas regardant sur les performances.

 

Il y a des aménagements intérieurs...! La hauteur sous barrots fait 1,15m, pratiquement comme dans un Muscadet. C'est bien-sûr petit, mais exploitable pour dormir à 2 de temps en temps. Le volume disponible sous le cockpit est très important, on trouve presque 70cm au dessus des couchettes sous le cockpit, pas beaucoup moins que sur Aviateur 5.70m!
On compte 89 cm en moyenne au dessus de la couchette lorsqu'on est assis.

Le capot d'entrée fait 60 cm de large et de profondeur. Il permet de fermer étanche pour la sécurité. Le plancher est libéré de l'entrave du puits de quille pour s'asseoir convenablement sur les couchettes. Le puits de quille est court, il s'interrompt à hauteur du meuble de cuisine pour libérer l'espace.

En avant du puits, une zone libre permet de ranger ses affaires dans un bon volume et de loger un porta potty, le capot d'aération est aussi prévu.

En avant de la cloison de mât, on trouve de la mousse de flottabilité ainsi que sous les couchettes.

La structure est constituée de 5 cloisons transverses, associées aux 2 cloisons longitudinales, supportant le cockpit et les couchettes.

 

La quille profilée-plomb ou fonte- est entièrement rétractable dans un puits en contreplaqué de forme carrée, très facile à construire.

Le safran est relevable verticalement dans un fourreau selon les souhaits du propriétaire pour pouvoir naviguer et barrer dans de faibles profondeurs.

 

La voilure est relativement importante et la configuration catboat permettra de décharger la grand-voile à volonté dans les surventes, en une seule action d'écoute. Le petit gennaker optionnel s'occupera des petits airs sur un bout dehors fixe, parce-que court.

 

Nous n'irons pas naviguer en hauturier sur ce petit bateau, même avec sa descente étanche! mais il offrira beaucoup de sécurité avec son franc-bord important et sa bonne stabilité.